Les Ours Devillard
Combien de temps pour soigner une pancréatite aiguë ?

Pancréatite aiguë : traitement et durée d’hospitalisation

Souvent causée par les calculs binaires et l’alcool, la pancréatite aiguë désigne une inflammation soudaine du pancréas accompagnée de violentes douleurs abdominales. Elle est généralement soignée avec des antidouleurs, mais une intervention chirurgicale peut-être lorsque le mal est diagnostiqué à un stade avancé. Ainsi, si la plupart des personnes atteintes de pancréatite aiguë se rétablissent en l’espace d’une semaine, la durée de son traitement dépend surtout de la cause du mal et du type de soin. Découvrez ici le temps nécessaire qu’il faut pour soigner une pancréatite aiguë selon le stade de développement.

Cas de la pancréatite aiguë légère

Lorsqu’elle est légère ou bénigne, le traitement de la pancréatite aiguë consiste généralement en un court séjour (environ 5 jours) à l’hôpital, où l’on administre des analgésiques pour soulager la douleur. L’intéressé est généralement tenu de rester à jeun pour mettre le pancréas au repos. Un régime fade et pauvre en graisses est également mis en place après l’admission s’il n’y a pas de nausées ou de douleurs sévères.

Cas de la pancréatite aiguë modérée

Les personnes souffrant de pancréatite aiguë modérée sont hospitalisées pendant une période plus longue (environ 10 jours et plus). Des fluides leur sont administrés par voie intraveineuse. Tant que la personne atteinte peut tolérer de manger et de boire, elle peut continuer à le faire aussi longtemps qu’elle est malade.

Par contre, si la personne est incapable de manger, la nourriture est administrée par un tube inséré par le nez dans l’estomac ou l’intestin (alimentation par sonde ou nutrition par sonde entérale). Les symptômes, tels que la douleur et les nausées, sont contrôlés par des médicaments administrés. Les médecins peuvent administrer des antibiotiques si ces personnes présentent des signes d’infection.

La pancréatite aiguë désigne une inflammation soudaine du pancréas

Cas de la pancréatite aiguë grave

Lorsque la pancréatite est plus sévère, le traitement peut inclure une intervention chirurgicale pour retirer la vésicule biliaire. Le fait d’être opéré dans les premiers jours de l’admission à l’hôpital réduit la probabilité de complications. Si le patient souffre d’une pancréatite grave, les médecins peuvent recommander de retarder l’opération pour traiter d’abord les complications. Cela exige du temps et une attention particulière.

Lorsque la pancréatite aiguë est due à des calculs biliaires, le traitement dépend de sa gravité. Chez plus de 80 % des personnes atteintes de pancréatite biliaire, le calcul s’élimine spontanément. Quant aux patients dont le calcul ne peut pas être éliminé, ils peuvent subir une hospitalisation pouvant aller jusqu’à 1 ou 2 mois.

Les personnes atteintes de pancréatite aiguë grave sont admises dans une unité de soins intensifs. Cela peut prendre environ 1 à 2 semaines, voire plus. Leurs signes vitaux et leur débit urinaire sont surveillés en permanence. De même, des échantillons de sang sont prélevés à plusieurs reprises pour contrôler leurs divers composants sanguins. Si possible, ils reçoivent une alimentation par sonde.

Chez les personnes dont la tension artérielle est basse ou qui sont en état de choc, le volume sanguin est soigneusement maintenu à l’aide de liquides et de médicaments administrés. De même, leur fonction cardiaque fait objet d’une étroite surveillance. Certaines personnes ont besoin d’oxygène supplémentaire et les plus gravement malades ont besoin d’un ventilateur.

Articles similaires

4.7/5 - (3 votes)
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Ours Devillard
Articles Récents